États-Unis : Sept ans ferme pour un pirate des ondes

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

19 septembre 2006. – Pour avoir parasité les fréquences radio de l'armée, des urgences et de la police, un septuagénaire a été condamné à 7 ans de prison ferme par un tribunal californien.

Le radio-amateur avait empêché les différents services de l'armée, des garde-côtes, de la Croix-Rouge et diverses forces de police de communiquer en diffusant, de manière persistante, des messages injurieux sur les bandes réservées. Ce parasitage avait entraîné des perturbations importantes au sein de ces services.

L'intéressé avait déjà été averti pour des faits similaires.

Sources