États-Unis : Rahm Emanuel, nouveau maire de Chicago

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Portrait officiel de Rahm Emanuel

24 février 2011. – L'ancien secrétaire général de la Maison Blanche, Rahm Emanuel, a été élu dès le premier tour mardi maire de Chicago, avec 55 pour cent des voix selon les résultats officiels. M. Emanuel se hisse ainsi à la tête de la troisième ville la plus importante des États-Unis. Ce dernier faisait face à l'opposition de ses cinq adversaires dont l'ancienne sénatrice Carol Moseley-Braun, le conseiller municipal Miguel del Valle et l'ancien directeur des écoles publiques de la ville Gery Chico. D'importants moyens financiers lui ont permis de mener activement campagne.

Originaire de Chicago comme Barack Obama, Rahm Emanuel avait démissionné de la Maison Blanche pour se porter candidat en octobre dernier à la suite de l'annonce un mois avant de Richard Daley, maire de Chicago depuis 22 ans, qu'il ne briguerait pas un autre mandat après la fin de son septième. « Merci, Chicago, pour cette victoire que j'accepte avec humilité. Tout ce que je peux dire : vous savez vraiment donner à quelqu'un le sentiment d'être chez lui », a déclaré Rahm Emanuel à une foule de partisans enthousiastes. Cependant, son éligibilité a été contesté du fait qu'il n'ait pas résidé à Chicago pendant une année pleine avant le scrutin, comme la loi l'exigeait. Mais la Cour suprême de l'Illinois est revenue sur la décision d'une cour d'appel de le disqualifier, l'autorisant à présenter sa candidature aux municipales. Ayant surmonté cet obstacle, il a dû lancer alors rapidement une campagne pour compenser son entrée tardive dans la course,

« Ce qui rend cette victoire plus gratifiante est qu'elle s'est bâtie sur les votes de chaque coin de cette ville », a-t-il déclaré. En effet, il a pu obtenir le soutien des importantes communautés africaine-américaine et hispanique de Chicago. « C'est une victoire pour tous ceux qui ont cru que nous pouvons surmonter les vielles divisions et les anciennes habitudes qui ont retardé Chicago. Il est facile de nous trouver des différences, mais nous ne permettrons jamais qu'elles ne deviennent des divisions », a déclaré l'élu. À sa prestation de serment au mois de mai, Rahm Emanuel deviendra le tout premier maire juif de Chicago. Parmi les défis qui l'attendent : le déficit budgétaire de plus de 600 millions de dollars, celui, tout aussi, grand, du fonds de pension des agents municipaux et le déclin de la population de Chicago.

Sources




  • Page États-Unis de Wikinews Page « États-Unis » de Wikinews. L'actualité américaine dans le monde.