Énergie : le ministre indien du Pétrole attendu à Moscou

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

4 novembre 2008. – Le ministre indien du Pétrole et du Gaz, Murli Deora, s'est rendu mardi à Moscou à la tête d'une importante délégation pour étudier la possibilité de projets conjoints dans le domaine énergétique, a fait savoir une source gouvernementale indienne à RIA Novosti.

M. Deora doit rencontrer mercredi les chefs des principaux groupes énergétiques russes, notamment pour évoquer l'extension de la coopération entre les deux pays dans l'extraction de pétrole et de gaz.

L'Inde, l'un des principaux consommateurs d'énergie dans le monde, importe jusqu'à 70 % de ses hydrocarbures. Elle lorgne notamment sur les projets Sakhaline-3 et Sakhaline-4, dans l'Extrême-Orient russe, et la compagnie nationale ONGC Videsh Ltd (OVL) espère créer une coentreprise avec Gazprom ou Rosneft pour exploiter d'autres gisements en Russie.

En août dernier, OVL a convenu de l'absorption d'Imperial Energy, qui possède des gisements dans la région de Tomsk (Sibérie occidentale), contre 2,6 milliards de dollars, mais il doit encore obtenir le feu vert du gouvernement russe, les gisements en question étant classés "stratégiques".

L'Inde pourrait également participer à la vente aux enchères de deux gisements de pétrole dans la république des Komis (nord) programmée pour le 1er trimestre de 2009.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Energie: le ministre indien du Pétrole attendu à Moscou » datée du 4 novembre 2008.

Sources