Élection présidentielle française de 2012 : des bureaux de vote vandalisés à Marseille

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Logo Wikinews Brèves
Actualiser la page Actualiser la page
avant 5 mai 2012
7 mai 2012 après


6 mai 2012. – Plusieurs bureaux de vote ont été vandalisés la nuit dernière à Marseille, mais cela n'a pas retardé leur ouverture pour le second tour du scrutin présidentielle, a informé la mairie et le député UMP Renaud Muselier. Deux murs ont été dressés avec des parpaings devant les entrées d'une école du quartier de la Blancarde, abritant deux bureaux de vote de la circonscription de Renaud Muselier, dans les 4e et 5e arrondissements de Marseille.

Un journaliste de l'AFP rapporte qu'un employé de la mairie s'employait à effacer les tags inscrits aux alentours : « Je mure utile, ce tombeau sera votre tombeau ». Dans sept autres bureaux du secteur et dans les 6e et 12e arrondissements, des portes ont été siliconées et des serrures goudronnées. Une enquête a été confiée à la Sûreté départementale.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]


  • Page France de Wikinews Page « France » de Wikinews. L'actualité française dans le monde.