Élection présidentielle française de 2012 : Hollande veut supprimer le mot « race » de la Constitution

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Constitution française du 4 octobre 1958
Constitution française du 4 octobre 1958

10 mars 2012. – Le candidat socialiste François Hollande annonce qu'il supprimera la mention de race dans la Constitution. Le terme y figure dès l'article premier : « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion ».

Le candidat considère qu'« Il n'y a pas de place dans la République pour la race. Et c'est pourquoi je demanderai au lendemain de l'élection présidentielle au Parlement de supprimer le mot race de notre Constitution ». En meeting dans le gymnase Jean Jaurès, dans le nord-est de Paris, François Hollande estime que « le mot a pris un autre sens aujourd'hui. Nous ne connaissons qu'une seule race, une seule famille : la famille humaine ».

Le mois dernier, des députés communistes avaient déposé une proposition de loi visant la suppression de ce mot dans les lois françaises, en particulier dans le code pénal. Néanmoins, ils proposaient de conserver la Constitution à l'identique en raison de la « valeur historique » de ce texte.

Sources



  • Page France de Wikinews Page « France » de Wikinews. L'actualité française dans le monde.