Élection présidentielle française de 2012 : Hollande et Sarkozy qualifiés si Le Pen est absente de l'élection

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Logo Wikinews Brèves
Actualiser la page Actualiser la page
avant 4 février 2012
6 février 2012 après

5 février 2012. – C'est un sondage Ifop-Le Journal du dimanche qui a testé l'hypothèse de l'absence de Marine Le Pen au premier tour.

Quelle serait l’attitude des électeurs si Marine Le Pen n’était pas qualifiée pour le premier tour de la présidentielle faute d’avoir pu réunir les 500 signatures ?

D'après les résultats du sondage, le président sortant Nicolas Sarkozy, toujours pas déclaré, serait à 33 %, avec une hausse 8,5 points, soit le plus grand bénéficiaire de l'absence de la candidate frontiste. Mais cependant, il est à égalité avec le candidat socialiste François Hollande, qui gagne 3,5 points. François Bayrou se positionne alors en arbitre de la présidentielle avec 17 % des intentions de votes et 4,5 points de plus. Alors que de nombreux ténors de la majorité présidentielle lui font du pied. « Bayrou est très proche de nous (…). Je n'aurais aucun problème à travailler avec lui », expliquait le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Laurent Wauquiez, sur BFM TV jeudi dernier. Même son de cloche pour François Baroin pour qui « François Bayrou est légitime dans sa candidature car il incarne un courant de pensée qui a toujours exercé des responsabilités à la droite de l'échiquier. Il est trop tôt pour parler d'une alliance possible avec le MoDem, mais pas pour rappeler que François Bayrou et la droite ont gouverné ensemble ».

L'hypothèse du second tour François Hollande-Nicolas Sarkozy, dans les conditions suivantes, n'a pas été évaluée.

Candidat Résultat (en %)
François Hollande 33,5 (+ 3,5)
Nicolas Sarkozy 33,5 (+ 8,5)
François Bayrou 17 (+ 4,5)
Jean-Luc Mélenchon 9 (+1)
Eva Joly 3 (+ 0,5)

Sources


    Page
  • Page France de Wikinews « France »
  • de Wikinews.