Élection présidentielle en RDC : la requête en annulation de Bemba est rejetée

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

27 novembre 2006. – Après la victoire (selon des résultats provisoires) du président sortant Joseph Kabila au second tour de l'élection présidentielle en République démocratique du Congo avec 58 % des suffrages, son rival malheureux, le vice-président Jean-Pierre Bemba Gombo, a déposé une requête en annulation devant la Cour suprême de la justice du pays. Cette requête vient d'être rejetée. Selon le juge Kalonda Teleoma, président de l'audience : « la Cour suprême de la justice reçoit la requête introduite par le candidat Jean-Pierre Bemba Gombo, mais la déclare non fondée ».

L'audience, qui s'est tenue en l'absence des avocats de J.-P. Bemba qui ont récusé la Cour, a rejeté les huit griefs présentés contre les résultats obtenus, parmi lesquels le vote de près de 1,5 million de personnes par dérogations ou sur des listes spéciales. La Commission électorale indépendante a indiqué qu'il s'agissait d'une pratique conforme à la loi. La conséquence de la décision devait être la proclamation des résultats définitifs de l'élection présidentielle.

Source