Élection présidentielle en Mauritanie : Mohamed Ould Abdel Aziz proclamé vainqueur

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Localisation de la Mauritanie
Mohamed Ould Abdel Aziz, vainqueur du scrutin

21 juillet 2009. – En Mauritanie, les résultats provisoires publiés par le ministère de l'Intérieur annoncent la victoire au candidat Mohamed Ould Abdel Aziz, ancien chef de la junte naguère au pouvoir, avec plus de 52 % des suffrages exprimés.

Les quatre principaux candidats de l'opposition crient à la « mascarade électorale ». Ils ont demandé à la communauté internationale d'ouvrir une enquête sur les irrégularités électorales et insistent auprès du Conseil constitutionnel et du ministère de l'Intérieur pour qu'ils s'abstiennent de valider les résultats.

La Fondation arabe pour la démocratie a pu surveiller le déroulement du scrutin de samedi dans 300 bureaux de vote sur 3 500. Elle dit avoir constaté des irrégularités, telles que le comportement partisan de certains officiels électoraux, la présence des forces de sécurité à l'intérieur des centres de vote et le rejet de cartes électorales établies après le 6 juin. Mais le secrétaire général de la fondation, Mohsen Marzouk ne croit pas que ces irrégularités affecteront la validité du scrutin.

« La Mauritanie aborde un tournant important pour l'ensemble de son peuple. Le secrétaire général de la Fondation arabe pour la démocratie a invité les partis politiques mauritaniens et les institutions à respecter les règles du jeu démocratie, car c'est la meilleure façon de résoudre la crise mauritanienne, de promouvoir la stabilité et le développement ».

La Rencontre africaine des droits de l'Homme a elle aussi observé l'élection mauritanienne. Pour son président, Alioune Tine, le scrutin s'est globalement déroulé de façon « très correcte ».

Voir aussi

Source


  • Page Afrique de Wikinews Page « Afrique » de Wikinews. L'actualité africaine dans le monde.