Élection présidentielle américaine de 2012 : Fred Karger, candidat républicain à l'investiture

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Karger dans l'Iowa en novembre 2010.
Wikinews Election 2012.svg
En bref
Dernières nouvelles


Ensemble des articles sur le sujet
Wikipédia possède des articles sur


10 juin 2011. – Fred Karger est peu connu et pourtant il est candidat à la nomination du parti républicain pour la présidentielle de 2012 depuis fin mars, motivée selon lui par l'homophobie ambiante qui règne au sein de son parti. Outre républicain, il se dit ouvertement homosexuel et juif. Il doit faire face à Mitt Romney et Sarah Palin, tous deux têtes de listes des primaires républicaines.

Karger est un militant du mariage homosexuel et lutte pour les droits LGBT[1] au sein de son parti. Il s'est notamment engagé contre la Proposition 8 en Californie qui visait à interdire le mariage homosexuel. Interviewé par David Frost, célèbre pour son entretien avec Richard Nixon, ce dernier affirme à la question de savoir pourquoi il se présente qu'il veut montrer aux jeunes homosexuels que l'« on peut faire ce que l'on veut, même se présenter à la l'élection présidentielle ». Depuis son coming-out[2] public en 2004, « l'élite gay n'est pas très favorable à ma candidature parce que je suis républicain et le parti républicain non plus parce que je suis gay », explique-t-il dans un reportage de l'AFP. Il a pourtant servi dans les équipes de campagne de Ronald Reagan, qu'il considère d'ailleurs comme un modèle, puis de George W. Bush.

Les candidats à l'investiture présidentielle face à Barack Obama ne cessent de se déclarer. Le dernier à s'être lancé dans la course est l'ancien sénateur de Pennsylvanie Rick Santorum.

Notes

Sources