Échec des ultimes négociations du cycle de Doha à l'OMC

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pascal Lamy en 2003.

29 juillet 2008. – Les toutes dernières négociations de l'Organisation mondiale du commerce dans le cadre du cycle de Doha ont échoué.

Il n'y a pas eu d'accord à Genève, même si ces derniers jours, on avait crû à un déblocage possible, à la suite des propositions du directeur général de l'OMC Pascal Lamy.

Selon des responsables proches des négociations, les États-Unis et les pays en développement n’ont pas pu régler le différend qui les opposait concernant la protection des producteurs agricoles dans les économies émergentes.

Une clause de sauvegarde était prévue qui aurait fourni une protection tarifaire aux pays en développement en cas de flambée des prix des importations de produits agricoles ou de chute brutale des cours.

Auparavant, la Chine et l'Inde avaient accusé les États-Unis de refuser de négocier sur la question, tandis que les responsables américains avaient accusé ces deux pays de revenir sur un accord déjà conclu.

Sources