Syrie : el-Assad dénonce un complot

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Logo Wikinews Brèves
Actualiser la page Actualiser la page
avant 17 février 2012
19 février 2012 après


18 février 2012. – Le président Bachar el-Assad affirme aujourd'hui que son pays est victime d'un complot qui vise à le diviser, selon la télévision publique syrienne. « Ce à quoi la Syrie est confrontée, au fond, c'est à une tentative visant à la diviser et à porter atteinte à sa place géopolitique et à son rôle historique dans la région » a-t-il indiqué à l'issue d'un entretien avec le vice-ministre chinois des Affaires étrangères à Damas.

Les forces de sécurité syriennes ont tiré sur une foule rassemblée à l'occasion de funérailles de manifestants tués hier dans le quartier de Mazzeh à Damas, a assuré à l'AFP le porte-parole de militants dans la province de la capitale : « Les forces d'Assad tirent sur les participants aux funérailles et lancent du gaz lacrymogène pour les disperser » a déclaré Mohammad Chami, évoquant des « tirs nourris ».

Sources



  • Page Syrie de Wikinews Page « Syrie » de Wikinews. L'actualité syrienne dans le monde.