Sport : Bakou, ville candidate aux Jeux Olympiques de 2016

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

9 avril 2007. – Bakou, capitale de l'Azerbaïdjan située dans le Caucase, a annoncé sa candidature pour recevoir les Jeux Olympiques d'été de 2016 ce lundi 9 avril 2007. Bien que cette annonce surprenne et prenne de court bon nombre d'observateurs quant à l'éventualité d'une possible organisation d'un tel événement dans ce pays, cette candidature est tout ce qu'il y a de plus sérieuse.

Véritable vitrine sportive, les Jeux Olympiques sont l'occasion de réunions sportives les plus suivies de la planète (après le Super bowl et la coupe du monde de football), les retombées médiatiques et économiques qu'ils comportent intéressent grandement les villes et les pays organisateurs. L'Azerbaïdjan, ex pays de l'Union soviétique qui a obtenu son indépendance en 1991, pense avoir l'envergure de recevoir les JO d'été de 2016 grâce aux revenus issus des ressources en gaz et en pétrole. D'autres villes (ou pays) se sont aussi portées candidates et non des moindres : Madrid, Rio de Janeiro ou Tokyo (en attendant d'autres candidatures possibles : Los Angeles, Kenya, Qatar ...).

Cet intérêt soudain pour les JO de la part de pays dits émergents alors qu'en général seuls les pays développés déposent des candidatures montre peut-être un changement de cap du CIO (comité international olympique) qui souhaiterait à ces pays-là de se développer grâce au sport. Dans d'autres sports, des exemples ont eu lieu : la FIFA (Federation International Football Association) a aussi cet objectif et a confié l'organisation de la prochaine coupe du monde de football en 2010 à un pays africain (Afrique du Sud), ce qui est une première dans l'histoire du football, tout comme le Japon a failli organiser la coupe du monde de rugby de 2011 mais finalement l'IRB (International Rugby Board) a préféré retenir la candidature de la Nouvelle-Zélande (grand pays du rugby).

L'organisation des JO est aussi un grand enjeu politique, comme le montre l'histoire olympique : les JO de Moscou en 1980 (que les Américains ont boycotté) puis ceux de Los Angeles en 1984 (que les Soviétiques ont boycotté), et enfin ceux de Pékin de 2008 qui ont fait coulé beaucoup d'encre, étant donné que ce pays n'est pas un exemple de grande démocratie (limitation de la liberté de la presse notamment). Mais il est aussi important de souligner les risques d'une telle candidature qui a un coût onéreux comme l'a montré la candidature malheureuse de Paris pour les JO de 2012 (49 millions d'euros juste pour la candidature) et plus si la ville est retenue (Londres table sur un budget estimé à 4,8 milliards d'euros au minimum pour 2012).

En France, aucune ville ne s'est encore déclarée candidate pour les JO de 2016, Paris ayant renoncé après sa défaite pour l'organisation des JO de 2012, en revanche pour les JO d'hiver de 2018 les villes d'Annecy, de Grenoble et de Gap ont déja préparé un dossier dans cet objectif.

Sources



  • Page Sport de Wikinews Page « Sport » de Wikinews. L'actualité du sport dans le monde.