Sarkozy reconnaît l'agression géorgienne contre l'Ossétie du Sud

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

9 octobre 2008. – Le président français Nicolas Sarkozy a reconnu mercredi à Evian (France) que la Géorgie avait agressé l'Ossétie du Sud, tout en qualifiant de « disproportionnée » la réaction de Moscou.

« Je fais confiance au président Medvedev pour parler ouvertement. Je pense que la réaction des forces russes face à l'agression géorgienne était disproportionnée. Oui, en effet, il s'agit d'une offensive militaire lancée par la Géorgie, c'était une erreur », a déclaré M. Sarkozy, dont RIA Novosti retraduit les propos à partir du russe.


Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  URGENT Sarkozy reconnaît l'agression géorgienne contre l'Ossétie du Sud » datée du 8 octobre 2008.

Sources