OTAN : Moscou proteste contre l'expulsion de deux diplomates russes auprès de l'OTAN à Bruxelles

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

30 avril 2009. – L'expulsion de deux employés de la représentation permanente de la Russie auprès de l'Alliance de l'Atlantique Nord (OTAN) à Bruxelles serait une provocation flagrante, a déclaré jeudi à Moscou le ministère russe des Affaires étrangères.

« Cette action révoltante est absolument contraire aux déclarations des dirigeants de l'OTAN sur leur intention de normaliser les rapports avec la Russie… Nous en tirerons les conclusions qui s'imposent », est-il indiqué dans un commentaire du département de l'information et de la presse du ministère russe des Affaires étrangères.

Les fonctionnaires du service de sécurité de l'OTAN cherchent à « expulser deux employés de la mission russe "sous un prétexte fallacieux », selon le document.

Selon le Financial Times, un des diplomates en question serait le fils du délégué permanent russe auprès de l'Union européenne (UE) Vladimir Tchijov. L'expulsion des diplomates serait liée à la mise en examen d'un haut fonctionnaire estonien Herman Simm qui a transmis à la Russie des données secrètes.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  OTAN : l'expulsion de deux diplomates russes serait une provocation (MID) » datée du 30 avril 2009.

Sources



  • Page Russie de Wikinews Page « Russie » de Wikinews. L'actualité russe dans le monde.