Neuf nouveaux pays rejoignent l'espace Schengen aujourd'hui

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher
Fichier:Organisations Supranationles Européennnes.png
Organisations supranationales d'états européens.

30 mars 2008. – Depuis ce week-end, les contrôles de passeport dans les aéroports pour les passagers de vols à l'intérieur de la zone européenne de libre circulation ont été supprimés, y compris les neuf nouveaux pays, à savoir l'île de Malte, la Lituanie, l'Estonie, la Lettonie, la Hongrie, la Pologne, la Slovaquie, la République tchèque et la Slovénie qui sont maintenant partie intégrante de l'espace Schengen. La disparition des frontières terrestres et maritimes pour les nouveaux pays était déjà entrée en vigueur depuis le 21 décembre, augmentant ainsi de 15 à 24 pays les membres de la zone Schengen qui regroupe maintenant 400 millions d'Européens.

Ce nouvel élargissement, qui a nécessité de lourds efforts de modernisation pour les aéroports des nouveaux membres afin d'obtenir des certificats de conformité aux nouvelles normes, notamment en ce qui concerne le contrôle des passagers hors zone Schengen et l'obligation de séparation physique des ressortissants Schengen des autres passagers. Cependant, il est vécu en Europe de l'Est comme la fin du démantèlement du Rideau de fer et salué par plusieurs cérémonies, par exemple à l'aéroport de Tallinn en Estonie, ou à Varsovie où un nouveau terminal a été inauguré à l'aéroport d'Okecie.

D'ici à la fin de l'année 2008, l'île de Chypre, la Suisse et le Liechtenstein doivent encore rejoindre l'espace Schengen, alors que l'entrée de la Bulgarie et de la Roumanie est prévue pour 2011.

Sources