Lourd bilan après des tirs d’artillerie à Mogadiscio

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sharif Ahmed

25 octobre 2009. – Au moins 24 morts et une soixantaine de blessés dans des tirs d'artillerie à Mogadiscio, les pires en plusieurs mois, selon les habitants.

Des témoins oculaires ont raconté que des insurgés ont tiré des obus de mortier jeudi sur l'aéroport de Mogadiscio au moment où le président Sheikh Sharif Sheikh Ahmed embarquait à bord d'un avion à destination de l’Ouganda.

Le président n’a pas été blessé, mais les soldats de maintien de la paix de l’Union africaine (UA) ont riposté, touchant notamment le marché de Bakara, bastion des insurgés, et des quartiers résidentiels.

Le porte-parole de la mission de l’UA a démenti que la force ait tiré sur le marché, puis a rejeté la responsabilité des violences sur les insurgés.

Sources


  • Page Afrique de Wikinews Page « Afrique » de Wikinews. L'actualité africaine dans le monde.