Ligue nationale de hockey : tour du chapeau de Sidney Crosby contre les Canadiens de Montréal

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

29 octobre 2009. – Ce mercredi, les Canadiens de Montréal entamait une série de deux parties à l'étranger au Mellon Arena de Pittsburgh contre les Penguins devant près de 17 000 spectateurs. La marque finale de cette rencontre est de 6 à 1 pour les Penguins notamment grâce aux trois buts de leur jeune capitaine, Sidney Crosby. Il s'agit de la troisième fois que Crosby complète un tour du chapeau dans sa carrière au sein de la Ligue nationale de hockey (LNH); son premier remonte à il y a trois ans. Depuis le début de la saison, Crosby a joué trois parties dans lesquelles il a inscrit plus d'un but. Le gardien des Canadiens Jaroslav Halák a déclaré que si l'on donne une chance à Sidney Crosby, il va marquer un but. À la suite de cette victoire, les Penguins sont la première équipe de la ligue à avoir remporté dix matchs au cours de la saison 2009-2010. Cette défaite met fin à la série de quatre victoires du Tricolore. Brian Gionta, ailier droit des Canadiens, a admis que les Penguins « ont une bonne équipe, mais nous n’avons pas très bien joué ». Le prochain match des Canadiens est à Chicago contre les Blackhawks ce vendredi. Cette partie sera un autre défi important pour les Glorieux étant donné qu'elle occupe le premier rang de la division centrale et que son attaque est jeune, redoutable et dynamique. Le lendemain, ils seront de retour au Centre Bell pour faire face aux Maple Leafs de Toronto.

On savait à l'avance que cette partie serait difficile pour l'équipe de Montréal étant donné que les Penguins sont les champions en titre de la Coupe Stanley et les actuels meneurs de la ligue. Les Penguins ont gagné huit de leur neuf dernières rencontres. « Cette équipe profite de ses chances de marquer et nous en avons trop accordées » a déclaré Hal Gill, défenseur des Canadiens qui a remporté la Coupe Stanley avec les Penguins l'an dernier. Paul Mara, un autre défenseur du Tricolore, a trouvé « décevant de jouer comme cela après une série de quatre victoires, mais ce n’est pas pour rien qu’ils sont les champions de la coupe Stanley ».

Sidney Crosby a marqué son troisième but de la partie dès la seconde période. Il avait d'abord ouvert le pointage en première période après un revirement des Canadiens à leur propre ligne bleue avec un tir du poignet effectué sur une passe de Bill Guerin. Ce fut le seul but inscrit au cours de la première période. Il inscrivit son second but de la soirée avec un peu plus de cinq minutes de jouées à la seconde période avec un tir du revers dirigé vers le haut du filet en profitant d'un rebond de Chris Kunitz. Ensuite, c'est au tour de Mike Rupp d'inscrire un but en saisissant la rondelle qui était libre près du filet du Canadien. Plus tard, Crosby exécute son troisième but, son neuvième de la saison. Ce but a du être étudié par les responsables puisque la rondelle a touché le patin de Crosby avant d'entrer dans le filet de Halák. Cependant, le mouvement n'était pas délibéré de la part de Sidney, alors le but a été accordé. La seconde période se termine donc par la marque de 4 à 0 aux dépends du Tricolore. En troisième période, Tomáš Plekanec vient priver Marc-André Fleury, le gardien des Penguins, d'un jeu blanc en réduisant l'écart d'un but alors que son équipe jouait à 5 contre 3. Ce ne fut pas suffisant pour les Glorieux surtout qu'Alex Goligoski a marqué grâce à un puissant tir du poignet à partir de la ligne bleue et que Chris Kunitz vint inscrire un second but supplémentaire pour son équipe avant la fin de la troisième période pour porter la marque à 6 contre 1. Les trois buts de la troisième période ont été marqués sur un jeu de puissance.

Jaroslav Halák qui a gardé les buts des Canadiens pour les cinq dernières parties consécutives a été remplacé par Carey Price pour la troisième période. Ce dernier sera devant le filet des Glorieux au début de la partie contre les Blackhawks vendredi. À propos de cette décision, il a déclaré : « Ce sera bien d’avoir la chance de commencer un match de nouveau. J’ai l’impression que je n’ai pas amorcé un match depuis un mois ». Il a subit quatre défaites aux cours de ses quatre derniers matchs devant le filet. Halák a effectué 19 arrêts au cours des deux premières périodes et Price a contré 12 des 14 tirs qu'il a reçut en troisième période. De son côté, le gardien des Penguins, le Québécois Marc-André Fleury, n'a accordé qu'un seul but au Tricolore sur un tir de Tomáš Plekanec pendant que son équipe était en double infériorité numérique. Il a démontré une excellente performance tout au long de la partie notamment en stoppant les tirs de Maxim Lapierre, de Jaroslav Špaček et de Matt D'Agostini. Il a aussi eu la chance de son côté lorsque la rondelle a rebondi sur le poteau à sa droite après un lancer de Brian Gionta. Il a effectué un total de 23 arrêts au cours de la partie.

Afin de faire face aux Blackhawks vendredi, Jacques Martin, l'entraîneur du Canadien, a fait subir à son équipe un entraînement très intensif ce jeudi. « Je n’étais pas satisfait, nous avons perdu 6 à 1 et nous avons commis beaucoup trop de revirements en plus de manquer d’effort et de détermination à quelques reprises » a-t-il déclaré.

Statistiques

Sommaire des buts
Période Temps Équipe Joueur Type Assistance
1 8:33 Pen Sidney Crosby Lancer frappé court Bill Guerin et Chris Kunitz
2 5:08 Pen Sidney Crosby Lancer du revers Chris Kunitz et Bill Guerin
2 12:58 Pen Mike Rupp Tir du poignet Craig Adams et Mark Eaton
2 15:33 Pen Sidney Crosby Tir du poignet Chris Kunitz et Brooks Orpik
3 5:39 Can Tomáš Plekanec Lancer frappé court Brian Gionta et Scott Gomez
3 10:50 Pen Alex Goligoski Tir du poignet Evgueni Malkine et Bill Guerin
3 16:31 Pen Chris Kunitz Tir du poignet Christopher Bourque et Alex Goligoski
Sommaire des tirs au but
Équipe Période 1 Période 2 Période 3 Total
Canadiens 9 10 5 24
Penguins 8 15 14 37
Sommaire des punitions
Période Temps Équipe Joueur Raison Durée
1 13:23 Pen Matt Cooke Double-échec 2 min
1 19:40 Can Hal Gill Avoir retardé la partie en mettant la main sur la rondelle 2 min
2 5:11 Can Matt D'Agostini Bâton élevé 2 min
2 18:54 Can Tomáš Plekanec Rudesse 2 min
2 18:54 Pen Bill Guerin Rudesse 2 min
3 2:41 Can Jaroslav Špaček Bâton élevé 2 min
3 4:17 Pen Mark Eaton Accrochage 2 min
3 5:23 Pen Marc-André Fleury servie par Evgueni Malkine Avoir retardé la partie en mettant la main sur la rondelle 2 min
3 10:50 Can Hal Gill Avoir retardé la partie 2 min
3 15:00 Can Josh Gorges Avoir retenu 2 min

Voir aussi

Sources