Libye : l'ONU demande la sécurisation des armes

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Un technical combattant les forces du colonel Kadhafi.

1er novembre 2011. – Le Conseil de sécurité de l’ONU a appelé la Libye à prévenir une dissémination des armes dans la région alors que le Conseil national de transition vient d’élire un nouveau Premier ministre intérimaire.

Le Conseil a adopté à l’unanimité aujourd'hui un projet de résolution soulignant la menace que présentent les lance-missiles portables et autres armes qui pourraient finir par échouer entre les mains des militants dans la région. La prolifération des armes pourrait attiser l’instabilité et être utilisée par des groupes comme Al-Qaida au Maghreb islamique.

La semaine dernière, l'émissaire des Nations unies en Libye, Ian Martin, avait informé le Conseil de sécurité que la Libye de Kadhafi avait accumulée le plus imposant arsenal de missiles tirés à l'épaule connu.

Des milliers de missiles libyens ont été détruits par les opérations aériennes de l'OTAN, mais selon I. Martin, les Nations unies se préoccupent de plus en plus du « pillage » et de la « prolifération probable » de ces armes et autres munitions.

Le Conseil national de transition libyen a élu Abdel Rahim Al-Kib comme Premier ministre intérimaire. Ce technocrate peu connu aura à charge de former un gouvernement devant ouvrir la voie à des élections.

Sources



  • Page Libye de Wikinews Page « Libye » de Wikinews. L'actualité libyenne dans le monde.