Les pays d'Afrique du Nord préparent une opération contre Al-Qaida

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

13 août 2009. – Réunis dans la ville algérienne de Tamanghasset, dans le sud du pays, les chefs d'état-major des armées d'Algérie, de Libye, de Mauritanie, du Niger et du Mali discutent de leur future opération conjointe contre les groupes islamistes armés se réclamant d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), rapporte jeudi la presse algérienne.

Selon les médias, la discussion porte sur les moyens de consolider la coopération autour d'une lutte commune contre la criminalité qui sévit au niveau des bandes frontalières, et plus particulièrement le terrorisme dans le territoire désertique à la jonction d'États différents. Le Mali, le Niger et la Mauritanie, qui ont des frontières communes avec l'Algérie, ont sollicité le concours de ce pays qui possède l'armée la plus puissante et la plus professionnelle de la région.

Les militaires algériens ont accepté d'octroyer des bombardiers pour soutenir, si nécessaire, leurs collègues par des frappes aériennes contre les terroristes. En outre, l'aviation de transport algérienne acheminera armes et munitions en Mauritanie, au Mali et au Niger dont les budgets militaires, pris ensemble, ne dépassent pas 350 millions de dollars, somme insuffisante pour acquérir, entretenir et exploiter une seule escadrille d'hélicoptères.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Les pays d'Afrique du Nord préparent une opération contre Al-Qaïda (médias) » datée du 13 août 2009.

Source