Le président de l'Ingouchie apporte son soutien à la Russie

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Armoiries de l'Ingouchie

8 septembre 2008. – Le président ingouche Mourat Ziazikov a appelé l'administration américaine à laisser l'Ingouchie tranquille et à cesser de s'ingérer dans les affaires intérieures de la Russie et de ses républiques nord-caucasiennes.

« Nous voyons que l'on cherche à évincer la Russie du Caucase et à l'encercler par des régimes hostiles », a-t-il déclaré lundi aux journalistes.

Evoquant les relations entre les États-Unis et la Géorgie, M. Ziazikov a souligné que les dirigeants américains n'éprouvaient pas, en réalité, la moindre sympathie pour le peuple géorgien.

« Nous sommes étonnés de voir le leader d'un grand pays - un président qui confond l'Autriche et l'Australie - apparaître sur la pelouse de la Maison-Blanche et nous demander pourquoi M. Kasparov n'a pas été autorisé à organiser un meeting à Nazran.[1] Nous lui disons, mêlez-vous de vos affaires, Monsieur le Président, et laissez-nous tranquilles. Nous cherchons à sauvegarder la stabilité dans notre région », a affirmé M. Ziazikov.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Le président ingouche dénonce l'ingérence américaine dans le Caucase » datée du 8 septembre 2008.
Notes

Sources