Le groupe LVMH rachète l'horloger Hublot

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Un modèle de la marque Hublot.

25 avril 2008. – Le groupe de luxe français LVMH a annoncé jeudi le rachat de l'horloger suisse Hublot pour environ 500 millions de francs.

LVMH a indiqué avoir racheté Hublot à son fondateur Carlo Crocco qui détenait 80 % de la société et désirait s'en défaire, ainsi qu'à son directeur actuel Jean-Claude Biver, détenteur des 20 % restants. Le montant exact de la transaction n'a pas été révélé, mais a été calculé, selon Jean-Jacques Guiony, directeur des finances de LVMH, « sur la base de multiples de deux fois les ventes estimées pour 2008 et d'environ 12 fois le résultat d'exploitation attendu cette même année ».

La marque Hublot, basée depuis sa fondation en 1980 à Nyon dans le canton de Vaud où elle vient d'entamer la construction d'une fabrique, a réalisé en 2007 un chiffre d'affaires de 151 millions de francs et un résultat opérationnel de 31 millions de francs, soit une marge d'exploitation de 20 %, et entend doubler son chiffre d'affaires dans les cinq à six ans qui viennent. La marque, dont les modèles se vendent entre 8 000 et 1 million d'euros, dispose d'un réseau de distribution de 300 points de vente dans le monde et réalise près de la moitié de son chiffre d'affaires en Europe.

Elle vient compléter la gamme du géant mondial du luxe, qui détient déjà TAG Heuer, Zenith et Dior Montres entre autres et dont les activités "montres et joaillerie" ont dégagé un résultat de 141 millions d'euros en 2007, pour un chiffre d'affaires de 833 millions, ce qui représente une marge de près de 17 %.

Le président du groupe Montres et Joaillerie de LVMH, Philippe Pascal, a déclaré dans un communiqué : « Hublot est pour nous une acquisition stratégique et très complémentaire. Son positionnement haut de gamme, sa distribution très sélective, sa performance financière et son potentiel de développement font de Hublot une 'rising star' qui vient idéalement renforcer notre groupe Montres et Joaillerie déjà en forte croissance depuis trois ans ».

Sources