Le colonel Kadhafi à la tête de l’Union africaine

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mouammar Kadhafi.

3 février 2009. – Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a été porté par ses pairs à la présidence tournante de l'Union africaine. Dans une boutade devant la presse, le leader libyen a laissé entendre qu'il compte désormais se faire appeler le « roi des rois traditionnels d'Afrique ».

Le colonel Kadhafi entend se servir de sa position pour faire avancer le projet « des États-Unis d'Afrique », une idée rejetée, pour l'heure, par ses pairs. Il compte revenir à la charge au prochain sommet de l'Union en juillet.

Son accession à la tête de l'Union est-elle porteuse d’espoir ou non ? « Dans le temps, on avait peur de lui ; maintenant qu'il change, qu’il a appris qu'il y a une mondialisation des problèmes politiques et sociaux, maintenant je pense que l'on pourrait lui faire confiance », a expliqué le professeur Ahmed Dan Fulani, directeur du Centre d'études stratégiques et internationales d'Abuja, au Nigeria. Pour ce qui est de la formation des États-Unis d'Afrique, idée chère au dirigeant libyen, le professeur Dan Fulani estime que beaucoup reste à faire. « Il en veut pour preuve l'Europe qui », dit-il, « en dépit de son niveau de développement avancé, éprouve encore du mal à s'unir ».

Sources