Le Conseil de l'Europe ne reconnaîtra pas l'Ossétie du Sud

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

26 septembre 2008. – Le Conseil de l'Europe ne reconnaîtra pas l'indépendance de l'Ossétie du Sud, a annoncé jeudi le co-rapporteur de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe pour la Russie[1], Luc van den Brande, cité par l'agence News-Georgia.

« Nous avons informé aujourd'hui le président sud-ossète Edouard Kokoïty que le Conseil de l'Europe ne reconnaîtrait pas l'indépendance de l'Ossétie du Sud », a déclaré M. Brande lors d'une conférence de presse à Tbilissi.

« Nous nous prononçons pour l'intégrité territoriale de la Géorgie », a-t-il ajouté.

Une délégation de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe[1] est arrivée le 25 septembre à Tskhinvali, en Ossétie du Sud, pour étudier la situation humanitaire et évaluer les dégâts causés par les hostilités entamées le 8 août dernier.

Les parlementaires européens se sont rendus en Russie et en Géorgie du 22 au 25 septembre. Leur mission consistait à collecter des informations en vue de débats portant que les conséquences du conflit russo-géorgien qui se dérouleront lors de la prochaine session d'automne de l'APCE prévue à Strasbourg du 29 septembre au 3 octobre.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Le Conseil de l'Europe ne reconnaîtra pas l'Ossétie du Sud (APCE » datée du 26 septembre 2008.
Notes

Sources


  • Page Ossétie du Sud de Wikinews Page « Ossétie du Sud » de Wikinews. L'actualité sud-ossète dans le monde.