Jeux olympiques d'hiver de 2010 : mort d'un lugeur géorgien à l'entraînement

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher
Current event olympic games-fr.svg
VANCOUVER
Les cinq derniers articles


Voir sur Wikipédia
Wikinews Canada.png
Centre des sports de glisses de Whistler.

13 février 2010. – Hier, lors des entraînements pour l'épreuve de luge des Jeux olympiques d'hiver de 2010, au centre des sports de glisse de Whistler, le géorgien Nodar Kumaritashvili, âgé de 21 ans, est sorti de la piste lors du dernier virage à plus de 140 km/h en percutant un poteau de la structure du centre. Bien qu'il ait été secouru immédiatement, il est décédé en arrivant à l'hôpital des suites de ses blessures.

Thomas Bach, vice-président du CIO a déclaré que « ce décès jette une ombre tragique sur l'ouverture des Jeux, que nous avons attendus avec tant de joie ».

La piste est constituée d'un enchaînement de seize virages sur une distance de 1 374 m, constituant ainsi la piste la plus rapide du monde.

Dans un communiqué de presse, la Fédération internationale de Luge (FIL) se dit « profondément attristée par la mort de Nodar Kumaritashvili ». La fédération précise les causes de l'accident par : « Il semble qu'après un tour d'essai, l'athlète soit sorti trop loin après la courbe n°15 (...) par conséquent, il n'a pas pu prendre correctement la courbe n°16. Il est donc entré trop loin dans la courbe n°16 et, bien qu'il ait tenté de corriger sa trajectoire, il a ainsi perdu le contrôle de sa luge, ce qui a provoqué le tragique accident. Les responsables techniques de la FIL ont été en mesure de retracer la trajectoire de l'athlète et ils ont conclu que l'accident n'était le résultat d'aucune anomalie de la piste ». Cependant, il va y avoir une modification du « mur à la sortie de la courbe n°16 et (...) de la glace », cela étant des « mesures préventives visant à éviter qu'un tel accident, bien qu'ils soient rares, ne se reproduise ».

Sources