Japon : des batteries antimissiles déployées

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

9 avril 2012. – Des batteries de missiles sol-air ont été déployées, dans la capitale Tokyo notamment, en prévision du tir d'une fusée par la Corée du Nord qui devrait être réalisée dans les jours à venir. Le Japon, tout comme les États-Unis et la Corée du Sud, pense qu'il s'agit en fait d'un essai de missile balistique maquillé.

Le Premier ministre Yoshihiko Noda a demandé à l'armée de détruire la fusée si elle venait à menacer le territoire nippon.

En 1998, un missile balistique nord-coréen avait survolé le territoire japonais sans être détecté. Officiellement, le Japon ne possède de force armée que pour sa propre défense, comme cela est prévu par l'article 9 de la Constitution.

Articles connexes[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]