France : l'UMP et les parrainages de Jean-Marie Le Pen

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Wikinews France regional with colours.svg
Voir aussi


Wikipédia

9 novembre 2006. – Le député Bernard Accoyer, président du groupe parlementaire UMP à l'Assemblée nationale a estimé aujourd'hui que l'absence du président du Front national, Jean-Marie Le Pen, au premier tour de l'élection présidentielle de 2007 est préjudiciable à l'expression de la démocratie.

Faisant la distinction entre accorder un parrainage et soutenir des idées, Bernard Accoyer indique qu'il n'est pas contre le fait que les maires membres de l'UMP proposent le leur en faveur du leader de l'extrême droite française, pour qu'il puisse réunir les 500 signatures nécesssaires : « Pour ce qui me concerne, je considère que les élus sont non seulement des adultes mais qu'ils sont responsables. Je me garderais bien de leur donner une consigne » a-t-il déclaré au micro de la radio France-Info.

Le député estime que le chef frontiste représente une partie de l'opinion en France, et que ne pas lui permettre de se présenter est nier l'impact de l'extrême droite. « Il faut que les Français puissent s'exprimer lorsqu'ils vont voter et force est de reconnaître, même si je combats ses idées, que M. Le Pen réunit derrière lui une partie désormais significative, importante des Français » a-t-il conclu.

Source


    Page
  • Page France de Wikinews « France »
  • de Wikinews.