Europe : deux tiers des pays de l'Union européenne ont ratifié le traité de Lisbonne

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Reform Treaty ratification before referendum in Ireland.png

12 juin 2008. – Trois nouveaux pays ont ratifié le traité de Lisbonne :

  • Finlande : 151 voix pour, 27 contre et 21 abstentions
  • Estonie : 91 voix pour, 1 contre et 0 abstention.
  • Grèce : 250 voix pour, 42 contre et 8 abstentions.

Le parlement grec a ratifié dans la nuit de mercredi à jeudi le traité de Lisbonne en adoptant le texte par une forte majorité. 250 députés se sont prononcés pour le traité et 42 contre.
La majorité était composée des députés de la Nouvelle Démocratie (Nea Dimokratia) et du Mouvement socialiste panhellénique (PASOK). Les députés du Parti communiste de Grèce (KKE), du Synaspismós (Syriza) et de l'Alerte populaire orthodoxe (LAOS) ont voté contre.

Le parlement finlandais a autorisé la ratification par 151 voix contre 27. L'Alliance de gauche et le Perussuomalaiset (en finnois : « les Vrais Finnois ») ont voté contre. Le Parti du Centre, le Parti de la Coalition nationale et le Parti social-démocrate ont voté pour.

Le parlement estonien s'est prononcé à une quasi unanimité : 91 voix contre une.

18 pays sur 27 ont déjà ratifié le traité : Hongrie, Malte, Slovénie, Roumanie, France, Bulgarie, Pologne, Slovaquie, Portugal, Danemark, Autriche, Lettonie, Lituanie, Allemagne, Luxembourg, Finlande, Estonie, Grèce (par ordre chronologique de ratification).

Les Irlandais votent par référendum ce jeudi.

Sources

Voir aussi