Dinant : deux chevaux attaqués et gravement blessés en pâture

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Aller à : navigation, rechercher

3 mai 2011. – La propriétaire de quatre chevaux à Dréhance, près de Dinant, a découvert deux de ses animaux, Pokupka et Tibet, une jument pleine et un étalon, dans un état critique lundi dernier à 18h15. Les deux chevaux, qui partageaient en commun une grande confiance en l'homme, ont vraisemblablement été attaqués par jets de pierres puis à coups de pagaie, de rame métallique ou de hache par des kayakistes.

Transportés à l'université de Liège, les deux chevaux souffrent de multiples fractures des os et des sinus faciaux, avec forte perte des tissus. Leur pronostic vital est engagé. L'étalon Tibet risque de perdre un œil et la jument Pokupka, gestante, de perdre son poulain.

La propriétaire a porté plainte et, avec l'aide de la police, a lancé un appel à témoin qui s’oriente vers deux kayakistes descendant la Lesse. Une enquête est ouverte. Isabelle Roeland, inspectrice d'animaux en péril, se réjouit de la mobilisation générale que l'appel à témoins a lancé, mais rappelle que menacer les auteurs de ces sévices ne mènera à rien et que l'affaire doit être réglée grâce à la justice.

Sources