Ceci est une page protégée.

Élection présidentielle sénégalaise de 2012 : Abdoulaye Wade sent « chez les jeunes une confiance et une adhésion »

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Alors que l'élection présidentielle sénégalaise se tient aujourd'hui, retrouver ci-dessous les propos qu'Abdoulaye Wade tient sur son éventuelle réélection dès le premier tour. Vous retrouverez les résultats de l'élection sur Wikinews, prochainement.

Logo Wikinews Brèves
Actualiser la page Actualiser la page
avant 25 février 2012
27 février 2012 après

26 février 2012. – Dans une interview accordée au Journal du Dimanche, le président sénégalais sortant et candidat à sa succession Abdoulaye Wade revient sur certains points avant le scrutin qui se tient aujourd'hui.

M. Wade explique : « Je suis âgé, certes, mais j’ai la forme physique. J’ai fait plus de 140 meetings et j’ai senti chez les jeunes une confiance et une adhésion. Mon âge est devenu un avantage. Je suis le président et le père de la nation. C’est ce que les Européens n’arrivent pas à se mettre en tête », avant de poursuivre, « croyez-vous vraiment que si j’étais sénile, le peuple ne m’aurait pas fait comprendre qu’il était temps de partir? Ce n’est donc pas aux Européens de décider. Mais je sais que les Français et les Américains cherchent à m’embêter. Parce que je ne suis pas docile. Je répondrais comme Senghor : « je ne suis pas le nègre de service. » Donc, j’ai maintenant des amis et des adversaires, c’est comme ça. »

Il revient également sur un victoire possible dès le premier tour ainsi : « Par le passé, j’ai fait un deuxième tour contre Diouf et je l’ai battu. Mais, là, ce n’est pas possible. Ma majorité est si écrasante que je pense être élu avec un fort pourcentage dès le premier tour. » Et explique avec certitude, « Je vais former un gouvernement de large union nationale où figureront ceux qui me soutiennent mais aussi des membres de l’opposition. »

Sources