Zimbabwe : l'armée prend le contrôle de la capitale

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

15 novembre 2017. – Dans la nuit de mardi à mercredi, l'armée du Zimbabwe a pris le contrôle du pays en réclamant qu'elle vise à capturer les criminels de la capitale et qu'il ne s'agit pas d'un coup d'État, mais d'une opération contre certains membres du pouvoir civil, selon le chef d'état-major logistique, le général SB Moyo. Elle a confiné le président Robert Mugabe et sa femme à leur résidence. De plus, des véhicules de l'armée bloquent les accès aux ministères, au parlement et au tribunaux dans la capitale.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 15 novembre 2017

Jour suivant avant