Wikileaks révèle un nouvel accord secret au sein des pays de l'OMC

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Padlock-silver-medium.svg Cet article est archivé et il ne doit être modifié que pour de la maintenance (interwiki, orthographe, grammaire etc.). Toutes autres modifications seront annulées.


19 juin 2014. – Wikileaks vient de révéler un nouvel accord entre certains pays de l'OMC. Baptisé TISA (Trade in Services Agreement), il vise à remettre sur la table des négociations l'Accord général sur le commerce des services (AGCS), abandonné à la suite de l'échec du cycle de Doha et dénoncé par de nombreuses associations altermondialistes telles ATTAC. L'objectif de l'accord est d'ouvrir à la concurrence les services fournis par les signataires (sécurité sociale, santé, éducation, eau, énergie…), à empêcher les signataires de promulguer des lois allant à l'encontre de la libre circulation du capital et promouvoir des produits financiers comme les dérivés de crédit. Le document révélé par Wikileaks précise qu'il est classifié et ne doit pas être divulgué avant cinq ans, à compter de son entrée en vigueur ou de l'échec de ses négociations. Rosa Pavanelli, directrice de l'internationale des services publics, demande la soumission à l'examen public de ces documents.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 19 juin 2014

Jour suivant avant