Violation involontaire de l'espace aérien au-dessus du ranch texan de George W. Bush

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Localisation de l'État du Texas aux États-Unis
Localisation de l'État du Texas
aux États-Unis

Localisation du comté de McLennan
Localisation du comté de McLennan

Maule.mx-7-235.superrocket.g-iton.arp.jpg
Un avion de la gamme Maule M7

2 janvier 2007. – Un petit avion de tourisme a survolé à deux reprises, dans la nuit du dimanche 31 décembre 2006 au lundi 1er janvier 2007, le Prairie Chapel Ranch, propriété du président américain George W. Bush, située à Crawford, dans l'État du Texas, à environ 30 kilomètres à l'ouest de Waco, dans le comté de McLennan.

Selon les informations rendues publiques par les services de sécurité et le NORAD [1], l'appareil, un Maule M-7, aurait survolé la propriété du président à 23 h 30 (heure locale, soit 4 h 30 GMT), entraînant l'intervention de deux appareils de l’U.S. Air Force, qui ont contraint l'avion contrevenant à un atterrissage immédiat.

Les services de sécurité se sont rapidement rendus sur les lieux et ont pu procéder à un interrogatoire du pilote, dont l'identité n'a pas été révélée. Les premières investigations semblent montrer que le survol du ranch présidentiel a été involontaire. On ignore encore, pour le moment, si des poursuites seront engagées à l'encontre du pilote imprudent.

Il s'agit du troisième incident venant troubler, cette année, le séjour du président américain et de son épouse à l'occasion des fêtes de fin d'année.

Le 28 décembre, la police avait brièvement interpellé la militante pacifiste Cindy Sheehan et quatre autres personnes, qui avaient bloqué une route à proximité du ranch pour protester contre l'intention prêtée par eux à M. Bush d'augmenter le nombre des soldats américains en Irak.

Le lendemain, une alerte à la tornade dans le centre du Texas avait conduit les services de sécurité à évacuer brièvement le président, son épouse et leurs deux chiens terriers écossais dans un véhicule blindé en direction d'un abri anti-tornade situé à proximité, tandis que le personnel du ranch était évacué dans un autre abri.

Un autre incident d'importance est survenu durant ce séjour de M. Bush dans son ranch, sans avoir semblé troubler la tranquillité des vacances présidentielles : la pendaison, à l'aube du 30 décembre, de l'ancien président irakien Saddam Hussein. Un attaché de presse de la Maison Blanche, Scott Stanzel, avait tenu à indiquer, quelques heures plus tard, que le président avait été informé avant son coucher de l'imminence de l'exécution et que l'on ne l'avait pas jugé utile, dans l'entourage présidentiel, d'interrompre son sommeil pour confirmer l'événement.

Note
  1. NORAD, acronyme du North American Aerospace Defence Command, soit le Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord.

Sources

Sources anglophones