Ukraine : Vladimir Litvine estime que le FMI avance des conditions « inacceptables »

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

9 mars 2009. – L'Ukraine n'est pas en mesure de respecter toutes les conditions posées par le Fonds monétaire international (FMI), a affirmé lundi le président du parlement ukrainien Vladimir Litvine, cité par l'agence Unian.

« Il y a une série de recommandations du FMI qui sont apparemment impossibles à réaliser dans un avenir prévisible en Ukraine », a-t-il estimé lors d'un déplacement dans la région de Tcherkassy, au sud-est de Kiev.

Parmi les conditions inacceptables du FMI, M. Litvine a cité le relèvement progressif de l'âge de mise à la retraite et la hausse des tarifs du logement.

En novembre dernier, le FMI avait décidé d'octroyer à Kiev un crédit de stabilisation de 16,43 milliards de dollars et l'Ukraine avait reçu peu après la première tranche du crédit, à hauteur de 4,5 milliards de dollars. Le FMI avait toutefois suspendu l'octroi de la deuxième tranche de près de 2 milliards en raison de l'irrespect de ses conditions, notamment face au refus du gouvernement ukrainien de réduire le déficit budgétaire pour 2009, estimé à 3%.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Ukraine: le FMI avance des conditions "inacceptables" (Litvine) » datée du 9 mars 2009.

Sources



  • Page Ukraine de Wikinews Page « Ukraine » de Wikinews. L'actualité ukrainienne dans le monde.