Ukraine : Timochenko veut limoger le chef de la BN sans l'accord du président

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

22 janvier 2009. – La première ministre ukrainienne Ioulia Timochenko a déclaré jeudi, dans une conférence de presse « vouloir obtenir le limogeage du président de la Banque nationale d'Ukraine (BNU) Vladimir Stelmakh, sans l'accord du président ukrainien ».

Le groupe parlementaire de Ioulia Timochenko recueille les signatures, afin de convoquer une session extraordinaire de la Rada[1], consacrée à la démission du président de la Banque nationale. Au cours de cette session, les députés désigneront le président de la Banque nationale par intérim.

Selon la législation ukrainienne, « le président de la Banque nationale ne peut pas être licencié sans l'accord du président ». Le président ukrainien Viktor Iouchtchenko a indiqué qu'il « n'envisageait pas de licencier M. Stelmakh ».

Auparavant, Mme Timochenko avait accusé M. Stelmakh « d'avoir intentionnellement provoqué l'effondrement de la monnaie nationale ». Elle avait également affirmé que « le président Iouchtchenko était lui aussi impliqué dans des opérations de « spéculation » qui ont entraîné la chute de la hryvnia ».

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Ukraine : Timochenko veut limoger le chef de la BN sans l'accord du président » datée du 22 janvier 2009.
Notes

Sources



  • Page Ukraine de Wikinews Page « Ukraine » de Wikinews. L'actualité ukrainienne dans le monde.