Triathlon : Championnat du monde d'Ironman, le doublé pour Jan Frodeno et Daniela Ryf

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

10 octobre 2015. – En remportant les championnats du monde d'Ironman samedi à Hawaï , Jan Frodeno et Daniela Ryf réalisent le doublé, après avoir remporté en août le titre sur distance 70.3 (113,1 km, half Ironman).

Après la parade des nations et l' Ironkid, course destinée aux enfants, ce fut au tour des plus grands spécialistes de la distance mythique de s’affronter sur les rivages de Kona sur la Big Island d'Hawaï. Les élites et les amateurs hommes et femmes dans une même course ont eu à cœur de donner le maximum, dans ce qui est encore aujourd’hui, la course de triathlon la plus connue du monde. Parmi les 2000 qualifiés pour l'édition 2015, c'est une délégation française forte de plus de 100 triathlètes hommes et femmes, professionnels et amateurs qui ont pris le départ de la 37e édition de l'Ironman World Championship.

Jan Frodeno 2014 Ironman European Championship Frankfurt.jpeg
Jan Frodeno 2014

Jan Frodeno grand favori n'a pas manqué son rendez vous avec le titre convoité par tous les triathlètes longue distance du monde. Il devient aussi à cette occasion et après l’Australien Craig Alexander en 2011, le deuxième homme à réaliser le doublé en remportant la même année, les championnats du monde d'Ironman 70.3 et d'Ironman. Il sort de l'eau avec quelques secondes de retard sur le premier, le Néo-Zélandais Dylan McNiece et suivit d'un groupe d'une trentaine de triathlètes accusant un retard de 90 secondes. La première partie du parcours vélo n'est pas décisive et jusqu'au demi tour d'Hawi, il reste au contact d'un groupe assez compact de 17 triathlètes. C'est lors de la partie retour que se crée de faibles écarts, l’Américain Timothy O'Donnell lançant quelques attaques à quarante kilomètres de l'arrivée, mais ne parvient pas à décrocher Frodeno qui reprend un léger avantage et en finit pour le vélo avec 30 seconde d'avance sur O'Donnell et 55 sur le tenant du titre , Sebastian Kienle. Il imprime un rythme élevé au marathon et porte son avantage au kilomètre 21, à 2 minutes sur O'Donnell. Son compatriote Andreas Raelert vice-champion du monde 2009 et 2012 effectue une belle remontée et passe Timothy O'Donnell qui lâche prise et perd sa deuxième place. Malgré une fatigue apparente dans les derniers kilomètres, Jan Frodeno termine le marathon en 2 heures 52 minutes et 21 secondes et s'arroge la victoire en 8 heures 17 minutes et 43 seconde. Andreas Raelert pour la troisième fois prend la seconde place, Timothy O'Donnell au terme d'un ultime effort se maintient sur le podium.

Daniela Ryf double la mise

Daniela Ryf 2015 Ironman European Championship Frankfurt.jpeg
Daniela Ryf 2015

Coté féminine et malgré la pression du statut de favorite qui pesait également sur elle, la Suissesse Daniela Ryf, n'a pas laissé échapper le titre. Elle remporte la compétition en 8 heures 57 minutes et 57 secondes et rejoint à cette occasion le panthéon des championnes du monde d'Ironman, ainsi que le club très fermé des sub-nine féminines. La double championne du monde d'Ironman 70.3, réalise egalement le deuxième doublé Ironman 70.3 / Ironman féminin. C'est la Britannique Jodie Swallow qui sort la première de l'eau, suivit à une minutes d'un groupe comprenant outre la future championne, plusieurs triathlètes pouvant prétendre à la victoire. La tenant du titre Mirinda Carfrae accusant pour sa part 6 minutes de retard dans cette première épreuve abandonnera un peu plus tard, à la suite des problèmes techniques sur la partie vélo. Jodie swallow est rapidement absorbée par le groupe de chasse et Daniela Ryf commence alors à creuser lentement des écarts, lors de la montée et du demi tour d'Hawi. Elle pose son vélo à la deuxième transition avec un avance de 7 minutes 35 sur sa première poursuivante. Elle maintient son avance grâce à un solide marathon et passe la ligne d'arrivée en 8 heures 57 minutes et 57 secondes. Après avoir finit seconde l'an dernier pour sa première participation, la triathlète de l'entraineur australien Brett Sutton, rejoint le panthéon des championnes du monde d'Ironman. La Britannique et l'Australienne Rachel Joyce et Liz Blatchford complètent le podium de cette édition.

Coté français, le champion du monde ITU longue distance Cyril Viennot après avoir finit 5e en 2014, termine dans le « Top 10 » à la 6e place. Romain Guillaume prend pour sa part, la 18e place du classement général.

Sources


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 11 octobre 2015

Jour suivant avant