Syrie : les amis de la Syrie reconnaissent la coalition de l'opposition syrienne

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Drapeau adopté par l'Armée Syrienne Libre

13 décembre 2012. – Un groupe de plus de 100 pays qui demandent au président syrien Bachar al-Assad de démissionner a reconnu officiellement la coalition de l'opposition syrienne nouvellement formée comme représentante légitime du peuple syrien.

Les délégués à la conférence des « Amis de la Syrie », organisée au Maroc, ont apporté leur soutien à la Coalition nationale Syrienne (CNS).

La réunion avait pour but de mettre en place une stratégie pour une transition politique si le gouvernement du président al-Assad venait à tomber.


Le groupe a également discuté de la façon dont le conflit affecte la sécurité régionale, ainsi que les efforts d’aide humanitaire aux réfugiés syriens.

Lors de la conférence, l'Arabie saoudite a annoncé une nouvelle aide de 100 millions de dollars aux rebelles.

Le secrétaire d'Etat adjoint américain, William Burns, a déclaré au Maroc que plus tôt le président syrien « démissionne, mieux ce sera pour tous les Syriens ».

Les Etats-Unis ont reconnu mardi la coalition de l'opposition, quelques heures après avoir classé aux rangs des organisations terroristes une force djihadiste syrienne qui combat aux côtés des rebelles. Le département d'Etat a déclaré que le groupe islamiste Jabhat al-Nusra serve d’alias à al-Qaïda en Irak, alors qu’il tente d'infiltrer le conflit syrien.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 13 décembre 2012

Jour suivant avant
    Page
  • Page Syrie de Wikinews « Syrie »
  • de Wikinews.