Syrie : la Turquie riposte militairement mais ne souhaite pas de guerre

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

6 octobre 2012. – Après les ripostes de l'artillerie turque à la suite de ses morts de mercredi, ce matin la frontière entre la Turquie et la Syrie a été de nouveau le théâtre de brefs affrontements assimilables à des représailles.

Carte de la Syrie FR.png

Depuis la destruction de l'avion turc par les syriens en juin dernier, la tension entre Ankara et Damas n'avait pas atteint une telle limite. En effet, la guerre civile qui a lieu en Syrie poussant le gouvernement à reprendre le contrôle de son territoire par la force, des tirs ont traversé sa frontière à plusieurs reprises, occasionnant des pertes humaines et matérielles chez son voisin.

Même si les déclarations des gouvernements réfutent l’intention de déclencher une guerre, la région risque néanmoins de s'embraser ; l’aviation israélienne vient d’abattre ce matin un drone qui survolait son territoire.

Forces en présence
Pays Effectifs Budget annuel
Turquie 720 646 18 milliards $
Syrie 304 000 un milliard de $
Israël 187 000 13 milliards $
Icône d'un haut-parleur
Ce fichier audio a été créé d'après la version datant du 11 octobre 2012 à 19 h 30, et ne reflète pas les modifications ultérieures de l'article.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]


  • Page Syrie de Wikinews Page « Syrie » de Wikinews. L'actualité syrienne dans le monde.