Différences entre versions de « Gilets jaunes : 7 janvier 2019 »

Sauter à la navigation Sauter à la recherche
m
aucun résumé de modification
m
m
Vers 16h00, le vice-Premier ministre italien Luigi Di Maio a proposé aux Gilets jaunes d'utiliser la plateforme internet de son parti Mouvement Cinq Étoiles.
 
Dans la pile des cartes de vœux de l'Assemblé Nationale, deux courriers anonymes de menace de mort ont été adressés à deux députées LaREM qui les ont mis sur twitter :
*Aurore Bergé : « (...) tu seras décapitée (...) »;
*Marie Lebec : « Lebec reconnue arrogante, tu seras pendu bientôt avec la b*** de Philippe dans le *** ». <br> Le journal ''Le Parisien'' a flouté la fin du courrier de Marie Lebec explicitement obscène envers le Premier ministre, tandis que ''Non Stop People'' a choisi de ne pas montrer la fin. <br> Marie Lebec a déjà porté plainte tandis qu’Aurore Bergé compte entamer des procédures judiciaires d’ici la fin de la semaine.

Menu de navigation

Espaces de noms

Variantes