Différences entre versions de « Gilets jaunes : 7 janvier 2019 »

Sauter à la navigation Sauter à la recherche
m
aucun résumé de modification
m
{{Autres projets|w=Mouvement des Gilets jaunes#Samedi 29 janvier 2019}}{{Date|7 janvier 2019}} Cette journée des {{citation|{{w|Mouvement des gilets jaunes|Gilets jaunes}}}} du lundi 7 janvier 2019 est la 52ème journée qui fait suite à la [[Gilets jaunes : dimanche 6 janvier 2019|journée du 6 décembre]], et tout au début, celle du [[Manifestations des "Gilets jaunes", une personne morte et des centaines de blessés|samedi 17 novembre 2018]].
 
La cagnotte Leetchi de 115 000 euros financée en moins de 24h par 7 454 personnes pour le boxeur Christophe Dettinger placé en garde à vu dimanche, est lourdement condamnée par des élus, des représentants (tels que Muriel Pénicaud et Yaël Braun-Pivet). Sur BFMTV, Benoit Barret, secrétaire national adjoint du syndicat Police Alliance a affirmé que c'est « une prime à casser du flic ! » « cette cagnotte doit cesser immédiatement, c'est un outrage supplémentaire au collègue qui a été blessé, ce signal-là, on ne doit pas l'accepter en démocratie ».
 
Vers 15h20, le quotidien ''Le Monde'' a affirmé que les reporteurs de BFM-TV ont boycotté la mobilisation des Gilets jaunes ce lundi. Les journalistes devraient reprendre leur activité dans la semaine, au gré de l’actualité, après le boycott de ce lundi, destiné à « marquer le coup », a expliqué François Pitrel, président de la SDJ (Société des journalistes).
 
Vers 16h00, le vice-Premier ministre italien Luigi Di Maio a proposé aux Gilets jaunes d'utiliser la plateforme internet de son parti Mouvement Cinq EtoilesÉtoiles.
 
Vers 16h30, Aurore Bergé, député LaREM, a twitté la photo d'un courrier qu'elle a reçu : « (...) tu seras décapitée place (...) ».
 
Sur le réseau autoroutier, plusieurs actions ont été recensées. Sur décision préfectorale, des échangeurs d'autoroutes ont encore été partiellement ou complètement fermés non loin des actions des Gilets jaunes :
Vers 19h00, Fabien Gouttefarde, député LaREM de l'Eure a affirmé que « 49 députés LREM ont reçu des menaces, allant de menaces de mort, l'effigie de pendus ou de guillotinés, jusqu'à des incendies dans leurs domiciles privés ».
 
Vers 20h00, le Premier ministre Édouard Philippe a affirmé qu'au total, il y a eu plus de 1000 condamnations, 5 600 gardes à vue depuis le début des Gilets jaunes.
 
L'hebdomadaire ''La Lettre A'' a affirmé que Chantal Jouanno, présidente de la CNDP (Commission nationale du débat public) et ex-sénatrice de Paris, sera payée 176 000 euros en 2019.
| publication = courrier-picard.fr
| date = 7 janvier 2019
}}
* {{source
| langue = fr
| url =https://www.laprovence.com/actu/en-direct/5315133/cagnotte-pour-le-boxeur-ca-me-scandalise-cest-une-prime-a-casser-du-flic-benoit-barret.html
| titre = Cagnotte pour le "boxeur" : "Ça me scandalise ! C'est une prime à casser du flic" (Benoit Barret)
| auteur =
| publication = laprovence.com
| date = 8 janvier 2019
}}
 
== Voir aussi ==

Menu de navigation