Différences entre versions de « France : les primaires socialistes ont été un échec pour Samia Ghali »

Sauter à la navigation Sauter à la recherche
m
aucun résumé de modification
(→‎Sources : cats)
m
{{Date|21 octobre 2013}}
{{w|Samia Ghali}}, sénatrice du {{w|parti socialiste}}, a échoué lors des primaires socialistes laissant la place à {{w|Patrick Mennucci}}.
 
Elle a demandé, suite à l'échec au premier tour de {{w| Marie-Arlette Carlotti}}, que celle-ci démissionne du gouvernement.
 
== Critiques au gouvernement ==
Après les résultats des élections qui la conduisent à l'échec, elle est intervenuintervenue en disant du Premier ministre {{w|Jean-Marc Ayrault}}, qu'elle était ''{{citation|déçue du comportement du gouvernement}}'' et elle rajoute que ''{{citation|Si j'ai une chose à dire, au gouvernement c'est mettez vous au travail. Sans ça, Marseille ne se redressera pas}}''.
 
== Tensions fortes ==
Elle refuse d'applaudir son adversaire. Les tensions sont très fortefortes, car elle laisse et acquiesce que ces militants huent le Premier ministre et le président de la République, {{w|François Hollande}}.
 
 
365

modifications

Menu de navigation