Différences entre les versions de « France : Fête de la fraternité, deuxième édition »

Aller à la navigation Aller à la recherche
m
faute de français
m (Ajout rapide de la catégorie Catégorie:Martine Aubry (avec HotCats))
m (faute de français)
 
C'est alors qu'a commencé la prise de parole sur la fraternité avec des personnalités politiques, [[w:Najat Belkacem|Najat Belkacem]], ou encore [[w:Guillaume Garot|Guillaume Garot]], la journaliste cinéaste [[w:Marie-Monique Robin|Marie-Monique Robin]], plus connue pour son film ''[[w:Le Monde selon Monsanto|Le Monde selon Monsanto]]'' et le poète [[w:Daniel Maximim|Daniel Maximim]].
 
C'est Royal qui, pour clôturerclore la journée, a prononcé un discours devant un parterre de près de 3000<ref name="A">Selon les organisateurs.</ref> partisans déjà conquis lançant des ''{{citation|Ségolène}}'' avant son arrivée.
 
On observe un changement radical dans la communication par rapport à la 1{{re}} Fête de la fraternité, où elle était apparue sans pupitre, libre dans ces mouvements, ce qui contraste avec cette deuxième édition, où elle utilise un cadre sobre et répondant au type du meeting politique plus classique.

Menu de navigation