« France : manifestations du 21 octobre à Poitiers contre le projet du gouvernement sur les retraites » : différence entre les versions

Aller à la navigation Aller à la recherche
aucun résumé des modifications
[version non vérifiée][version vérifiée]
(Page créée avec « {{Encadré |align=right |longueur=300px |bordure=#F0F0F0 |1={{Début de carte}}[[Image:{{Géolocalisation/France|image4}}|300px]] {{G|France|46.590348|0.340295|:Catégorie:Po... »)
 
Aucun résumé des modifications
Localisation de Poitiers.
}}
{{Date|21 octobre 2010|[[w:Poitiers|Poitiers]]}} Hier, les opposants au projet de réforme des retraites du gouvernement Fillon ont à nouveau fait grève et manifesté à Poitiers. Alors que depuis dix jours, les lycéens avaient rejoint le mouvement de manière totalement pacifique, la police a commis un attentat sur une jeune fille, qui doit recevoir des soins à l’hôpital.
{{Date|21 octobre 2010|[[w:Poitiers|Poitiers]]}}
 
Hier, les opposants au projet de réforme des retraites du gouvernement Fillon ont à nouveau fait grève et manifesté à Poitiers. Alors que depuis dix jours, les lycéens avaient rejoint le mouvement de manière totalement pacifique, la police a commis un attentat sur une jeune fille, qui doit recevoir des soins à l’hôpital.
 
Dès 7 h du matin, le dépôt de bus de la société de transports urbains Vitalis (quartier de Touffenet) est bloqué {{citation|par trois à quatre cent manifestants}}, réunis à l’appel de l’intersyndicale locale. Ils empêchent ainsi la circulation des bus aux heures d’embauche. Ils s’installent également sur le rond-point voisin et devant le siège de la direction régionale de France Télécom. Parmi eux, aussi bien des militants convaincus, que des salariés du public et du privé, qui profitent de l’heure matinale pour participer à une action sans perdre de salaire.
118

modifications

Menu de navigation