Quetigny (France) : un lendemain de noces se termine à coups de fusil de chasse

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

21 mai 2007. – Les habitants de Quetigny, avenue du Cromois, ont eu la stupeur d'entendre quatre détonations dans leur quartier. Les faits se sont déroulés, selon le Le Bien Public, sur le stationnement de la place Albert Camus. Selon les premiers renseignements recueillis par le quotidien bourguignon, il s'agirait d'un règlement de comptes à la suite d'altercation lors de la célébration d'un mariage.

La victime, un Chenevelier[1] de 26 ans, aurait eu un comportement particulièrement insultant envers le père de la mariée. Il s'en serait ensuivi une altercation avec le frère de celle-ci. Le lendemain, se rendant au domicile de la mariée pour présenter ses excuses, il a été accueilli par ce même frère et un de ses camarades où une nouvelle altercation fut déclenchée. La victime se serait réfugiée dans sa voiture où un troisième individu est venu rejoindre les protagonistes. Ce dernier a donc tiré quatre coups de fusils de chasse en direction du véhicule dont un projectile est venu faire « exploser le pare-brise arrière. »

Ces faits sont d'autant plus graves qu'ils se sont déroulés hier vers 16 heures « alors que tous les gosses sont dehors. » C'est donc la consternation chez les habitants du quartier dans lequel les incidents seraient monnaies courantes.

Une information judiciaire pourrait être ouverte pour tentative d'homicide. Selon le Le Bien Public, « le troisième larron, dont personne ne veut donner le nom » ne serait pas encore identifié. Compte tenu de la formulation de ce journal, tout laisserait à penser qu'il serait connu de ces habitants.

Notes

Sources

  • ((fr)) – J.B.« Quatre coups de feu pour un lendemain de noces ». Le Bien public, page 321 mai 2007.