Québec : le Musée du costume et du textile du Québec réouvre ses portes à Montréal

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le pavillon du Marché Bonsecours en 2011

20 avril 2013. – Le Musée du costume et du textile du Québec ouvrait ses portes au public, hier le 19 avril, après son déménagement dans ses nouveaux locaux du Marché Bonsecours dans le Vieux-Montréal. Le musée était hébergé dans l'immeuble patrimonial de la maison Marsil à Saint-Lambert depuis 1979. Les nouveaux locaux du musée lui donne plus de trois mille pieds carrés pour la présentation d'expositions, trois fois plus qu'à la maison Marsil. Le déménagement a pris plus de neuf mois et s'est réalisé avec difficulté comme le mentionne la directrice du musée Suzanne Chabot.

La première exposition de l'institution en sol montréalais est intitulée Tapis Rouge et met l'accent sur les costumes, majoritairement des robes, qui ont marqué la coquetterie féminine au Québec à travers le temps. L'exposition veut aussi rappeler certains noms du passé de la scène de la mode au Québec dont Clairette Trudel et espère créé un lien entre la mode et le « patrimoine textile ». C'est aussi là le paradoxe du musée qui se veut être autant « un observateur et un collectionneur » de la mémoire du costume et du textile au Québec.

L'exposition met en vedettes des designers du costume tel que Karl Lagerfeld, Christian Dior, Schiaparelli et Arnold Scaasi, mais on y retrouve aussi des designers québécois contemporains dont les Christian Chenail, Jocelyn Picard, Joseph Hellmer, Tavan Mitto, Michel Desjardins, Ying Gao et Valérie Dumaine

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 20 avril 2013

Jour suivant avant