Québec : huit régions de l'Union des producteurs agricoles bloquent l'accès aux motoneiges

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Les motoneigistes n'auront plus accès aux terres agricoles cet hiver.

18 octobre 2010. – Huit des seize régions de l'Union des producteurs agricoles du Québec (UPA) interdisent l'accès des motoneiges à leurs terres agricoles et forestières. Les agriculteurs utilisent ce moyen de pression afin de régler un litique concernant l'assurance stabilisation des revenus agricoles avec le gouvernement québécois. Le président de l'UPA, Christian Lacasse, a fait savoir que les autres fédérations de l'Union songent aussi à adopter ce moyen de pression.

Les associations touristiques craignent des répercussions sur la saison touristique hivernale. Par exemple, le directeur général de Tourisme Rivière-du-Loup, Pierre Bélanger, craint « un impact économique de l'ordre de 2 à 3 millions facilement, juste pour Rivière-du-Loup. » De son côté, le président de l'Association québécoise des motoneigistes, Patrick Boucher, croit que ce sont les voyageurs étrangers qui opteront pour une autre destination. La province de Québec possède 33 000 km de pistes de motoneige, le réseau de sentiers le plus élaboré au monde.

Voir aussi

((fr)) « Québec : les agriculteurs utilisent la motoneige comme moyen de pression ». Wikinews, 10 octobre 2010.

Source