Présidentielle américaine 2008 : Palin prédit une agression russe contre l'Ukraine

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Sarah Palin en septembre 2008.

22 octobre 2008. – La candidate républicaine à la vice-présidence des États-Unis, Sarah Palin, a mis en garde mercredi contre une intervention militaire russe en Ukraine.

« Quand l'armée russe est intervenue en Géorgie, le sénateur Obama a fait preuve de timidité. Une telle réaction ne peut que pousser (le premier ministre russe Vladimir) Poutine à une nouvelle intervention militaire, cette fois en Ukraine », a-t-elle déclaré lors d'un meeting électoral à Reno, dans le Nevada.

Souvent critiquée pour son manque d'expérience dans les affaires internationales, la gouverneure de l'Alaska a évoqué la déclaration faite la veille par son rival, le démocrate Joseph Biden, qui avait prédit une « crise internationale » engendrée spécialement, notamment par Moscou, pour « tester » Barack Obama.

Elle a cependant tenu à exposer ses propres « scénarios de crise » en cas de victoire démocrate. Selon elle, la crise pourrait au contraire être provoquée par la politique étrangère de Barack Obama, qui a promis entre autres de négocier directement avec les dirigeants iraniens, de mener des opérations antiterroristes au Pakistan et de retirer sans tarder les troupes américaines d'Irak.

Dans une allocution tenue lundi devant un petit groupe de partisans de Barack Obama lors d'un dîner dans un hôtel de Seattle, le candidat démocrate à la vice-présidence américaine, Joseph Biden, avait auguré une « crise internationale » engendrée par les ennemis de Barack Obama, dont la Russie, pour le « tester ».

« Retenez bien mes propos. Au bout de six mois, le monde entier mettra Barack Obama à l'épreuve, comme ce fut le cas pour John Kennedy », avait-il déclaré, selon un enregistrement audio rendu public par l'état-major républicain.

« Ce sera une crise internationale engendrée pour tester le courage de ce gars (…). Je vous le garantis. Je pourrais vous donner au moins quatre ou cinq scénarios », avait prédit le candidat démocrate, avant de citer le Moyen-Orient et la Russie parmi les responsables de la nouvelle crise. « Cela pourrait provenir du Moyen-Orient (…) ou de la Russie, qui a pu renforcer ses positions car elle repose sur un océan de pétrole », avait-il soutenu.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Présidentielle US : Palin prédit une agression russe contre l'Ukraine » datée du 22 octobre 2008.

Sources