Ossétie du Sud : la Russie dément toute volonté de renverser le gouvernement géorgien

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

13 août 2008. – Les hypothèses selon lesquelles Moscou veut renverser le gouvernement géorgien sont « absurdes », et l'opération de « contrainte » à la paix n'est « que la réponse à une agression contre des citoyens russes », écrit mercredi le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov dans un article publié par le Financial Times.

La Russie « n'a pas l'intention d'annexer ou d'occuper la Géorgie, et affirme de nouveau qu'elle respecte la souveraineté de ce pays », indique le ministre russe dans les colonnes du journal britannique.

M. Lavrov a vertement critiqué l'interprétation des événements selon laquelle « l'audacieuse Géorgie, dont la population ne compte que quelques millions d'habitants, aurait été attaquée par son gigantesque voisin de l'Est ».

« Permettez-moi d'éclaircir la situation. La Russie n'a pas été l'instigatrice du conflit, elle n'avait pas le choix et a été impliquée dans les opérations. Il n'y a pas de vainqueurs dans cette situation », a noté le ministre russe.

« La Russie est membre du Conseil de sécurité et du G8. En tant que puissance mondiale et garant de la stabilité dans le Caucase, la Russie fera tout son possible pour assurer la paix et régler la situation dans cette région », écrit M. Lavrov.

L'armée géorgienne est intervenue dans la nuit du 7 au 8 août dernier en Ossétie du Sud, une des deux républiques sécessionnistes qui revendiquent leur indépendance par rapport à la Géorgie. L'envoi de renforts russes a permis de mettre fin au pilonnage intensif de Tskhinvali, mais certains responsables politiques occidentaux accusent la Russie de recours disproportionné à la force. Mardi, Russes et Géorgiens ont accepté le plan de paix négocié par Nicolas Sarkozy prévoyant notamment le non-recours à la force et la cessation définitive des hostilités.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Ossétie du Sud: la Russie respecte la souveraineté de la Géorgie (Lavrov) » datée du 13 août 2008.

Sources