Ossétie du Sud : Moscou prêt à user de la force pour défendre Tskhinval

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

2 août 2009. – Le ministère russe de la Défense s'est déclaré samedi prêt à user de la force pour défendre l'Ossétie du Sud contre les provocations géorgiennes, à la suite de tirs aux lance-roquettes menés du côté de la Géorgie contre la capitale Tskhinval et plusieurs localités sud-ossètes.

Les tirs « suscitent une profonde préoccupation du ministère russe de la Défense. En cas de poursuite des provocations qui menacent la population de la république et le contingent de paix russe déployé en Ossétie du Sud, le ministère se réserve le droit de faire appel à tous les moyens à sa disposition pour protéger les citoyens d'Ossétie du Sud et les militaires russes », souligne le ministère dans un communiqué.

Ces derniers jours, les localités sud-ossètes ont été la cible de tirs venant du territoire géorgien. « La situation a évolué selon un scénario similaire en août 2008 ce qui a abouti au déclenchement d'une agression militaire géorgienne contre l'Ossétie du Sud et à une attaque contre le contingent de paix russe », déclare le ministère.

Actuellement l'indépendance de l'Ossétie du Sud n'est reconnue que par deux pays au monde : la Russie et le Nicaragua.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  OssétieSud-Géorgie: Moscou prêt à user de la force pour défendre Tskhinval (Défense) » datée du 1er août 2009.


Sources