Nigeria : 11 nouvelles adolescentes enlevées

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Padlock-silver-medium.svg Cet article est archivé et il ne doit être modifié que pour de la maintenance (interwiki, orthographe, grammaire etc.). Toutes autres modifications seront annulées.


Borno State Nigeria.png
L'État du Borno en rouge.

7 mai 2014. – Alors que le nombre de lycéennes enlevées dans l'attaque d'un lycée de Chibok par la secte Boko Haram, atteignait déjà 276, onze nouvelles adolescentes ont été enlevées dans deux villages du nord-est du pays.

Dans la soirée de dimanche, les ravisseurs ont attaqué le village de Warabe, dans l'État du Borno dans le nord-est du Nigeria, où ils ont enlevé huit jeunes filles. Puis les ravisseurs se sont rendus dans un second village tout proche, Wala, où ils ont procédé au rapt de trois autres filles. Selon un responsable local, « les combattants de Boko Haram ont enlevé onze filles âgées de 12 à 15 ans dans les villages de Warabe et Wala ». Selon des témoins présents sur place, les ravisseurs n'auraient blessé ou tué personne lors du rapt.

L'État du Borno est le le fief de la secte islamiste Boko Haram, qui signifie, en haoussa la langue la plus parlée dans le nord du pays, « l'éducation occidentale est un péché ».

Lors d'une déclaration, mardi soir, le président américain, Barack Obama, a indiqué que les États-Unis avaient envoyé une équipe d'experts afin d'aider les autorités nigérianes dans la recherche des jeunes filles enlevées.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Sources[modifier | modifier le wikicode]


Logo Wikinews
Actualiser la page Actualiser la page
avant Jour précédent

Évènements du 7 mai 2014

Jour suivant avant