Négociations entre la Russie et l'UE sur un nouvel accord liées à l'exécution du plan Medvedev-Sarkozy

Une nouvelle de Wikinews, la source d'informations que vous pouvez écrire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

1er octobre 2008. – La reprise de négociations sur le nouvel accord de base Russie-UE est liée à l'exécution du plan Medvedev-Sarkozy en six points, et la décision sera prise lors du sommet de l'UE les 15 et 16 octobre à Bruxelles, a annoncé Nikolaï Kobrinets, représentant permanent adjoint de la Russie auprès de l'UE.

« La question de la reprise du processus de négociations sera résolue en fonction de l'application par la Russie de l'accord en six points », a expliqué le diplomate russe à l'issue de la discussion Russie-UE dans laquelle le directeur général de la Direction générale pour les Relations extérieures de la Commission européenne, Eneko Landaburu, a pris part.

Selon M. Landaburu, l'UE doit travailler avec Moscou, en tenant compte de la Russie telle qu'elle est et non pas dans la conception idéalisée que s'en fait l'UE.

Selon le plan Medvedev-Sarkozy, les postes des soldats de la paix russes à la frontière avec l'Ossétie du Sud et l'Abkhazie seront levés avant le 10 octobre.

Neuf postes de maintien de la paix russes sont déployés à la frontière sud-ossète et trois postes à la frontière abkhaze, après le retrait de cinq postes aux alentours de Poti.

Cet article reprend la totalité ou des extraits de la dépêche de l'agence de presse RIA Novosti Flag of Russia.svg intitulée
«  Les négociations Russie-UE sur un nouvel accord liées à l'exécution du plan Medvedev-Sarkozy (diplomate) » datée du 1er octobre 2008.

Sources